Un goût d'Aubrac venu des grands espaces

Il y a 20 ans… c’était en 1996

Un groupe d’hommes travaillant autour des vaches Aubrac a décidé de créer l'association « Bœuf Fermier Aubrac ».

Les 5 présidents de l’Association qui se sont succédés : MM Entraygues, Ginisty, Bonal (Ancien président), Singla et Bouldoire.

L’association a pour objectif d'avoir une production de qualité permettant de remettre le consommateur en confiance pendant et après la crise de la vache folle. Cette filière de qualité a été créée car le marché du maigre (vaches pour l’engraissement)  était bas donc peu valorisant pour les vaches de réforme. Cette filière ouvre un marché français pour les vaches ne répondant plus au schéma de reproduction en race Aubrac.

  • Le 23 Février 1999, la filière BFA (éleveurs, abatteurs, grossistes, distributeurs) obtient un signe de qualité. Le Label Rouge a été choisi afin de valoriser un produit en lui attribuant « des qualités organoleptiques supérieures ».
  • En 2000, les magasins de l'enseigne AUCHAN, souhaitant se lancer sur le marché des produits de terroir, achètent leurs premières carcasses de BFA.
  • En 2004, l’association devient indépendante avec la création d'un poste d’animatrice.
  • Aujourd’hui, l’association est présidée par Monsieur Patrick Mouliade avec comme animatrice Mme Marie Puech.
    Un conseil d’administration de 15 membres décide des grandes orientations à donner au label rouge Boeuf Fermier Aubrac.

Nos engagements

La viande de Boeuf Fermier Aubrac est produite par des bovins (génisses, vaches, bœufs) exclusivement de race à viande Aubrac. 

Nos éleveurs s’engagent à vous donner un produit de qualité par le respect d'un Cahier des Charges strict:

  • Le terme Fermier signifie que les animaux sont nés, élevés et engraissés sur une exploitation qualifiée Bœuf Fermier Aubrac et que 70% de leur alimentation est produite sur l’exploitation. L’engraissement se fait chez l’éleveur et non dans un atelier d’engraissement intensif. La plus-value revient donc directement à l’éleveur.
  • Les aliments achetés doivent être référencés par l’association Bœuf Fermier Aubrac qui en contrôle la composition.
  • Nos élevages sont situés à plus de 800 m d'altitude OU doivent pratiquer la Transhumance à 800 m d'altitude pendant 4 mois minimum. De plus, nos élevages sont extensifs : on compte au minimum 10 000 m² pour une vache et son veau.
  • La finition de l’animal correspond à une période d’engraissement longue (4 mois minimum) avec des aliments complémentaires à base de céréales, référencés et contrôlés.
  • Pour assurer sa qualité et le respect des traditions, le maïs et les aliments fermentés sont interdits pendant l'engraissement.

Enfin chaque année l’obtention du Label Rouge est remise en cause par des tests organoleptiques afin de contrôler sa qualité gustative supérieure.

Et oui, on ne devient pas un Bœuf Label Rouge si facilement !

 

 

Bœuf Fermier Aubrac

Saveur et parfums de montagne

La plupart des éleveurs “Bœuf Fermier Aubrac” participent à la traditionnelle Transhumance annuelle menant vers les estives où une flore riche et variée attend les troupeaux. En toute liberté, ils pâtureront pendant cinq mois dans un mélange d’herbes, de graminées, de légumineuses, de plantes aux parfums subtil : serpolet, trèfle, cistre, gentiane, et dans des senteurs de narcisses et de jonquilles. Cette richesse de la flore et de la biodiversité donne à la viande une couleur rouge intense et contribue à son goût inimitable.

Animation Auchan pour la promotion du Boeuf Fermier Aubrac

Distribution

Un circuit court

Le Bœuf Fermier Aubrac n’est pas proposé  en vente directe, en effet vous ne pourrez pas l’acheter chez des éleveurs car tous les maillons de la chaîne y compris les points de vente sont contrôlés par un organisme certificateur indépendant. Le Label Rouge garantit une traçabilité irréprochable.

Nous ne pouvons faire plus court comme circuit :

Le Bœuf Fermier Aubrac fait donc vivre de nombreuses familles et maintient le tissu économique et social du territoire.

Qualité

On vous dit tout !

Lorsque vous vous rendez chez le boucher, ou dans votre supermarché, prenez 2 minutes et observez  dans les rayons !
Les viandes sont répertoriées suivant l’espèce dont elles sont issues. C’est ainsi que vous avez de la viande de porc, de volaille, de bœuf.
Ces trois termes sont donc génériques, ils ne renvoient en aucun cas au sexe de l’animal (on ne vous dit pas si vous mangez de la truie ou du cochon !).
Le terme "bœuf" ici fait référence à l’ensemble des mammifères qui ruminent et font partie de la famille des bovidés. En effet  la viande de Bœuf Fermier Aubrac provient de 85% de vaches, 14% de génisses et 1% de bœuf. La cause de leur réforme est souvent le renouvellement des troupeaux. Elles peuvent aussi être réformées suite à leurs conformations, à une vivacité trop importante, à des problèmes de mises bas ou bien à leurs âges. Ces éléments n’altèrent pas la qualité de la viande qui arrive dans l’assiette des consommateurs.

Homologation LA 01-99

 

Passion de l'élevage et respect des consommateurs

Les éleveurs regroupés au sein du Label Rouge “Boeuf Fermier Aubrac“ partagent la même passion du métier d’éleveur. Ils produisent une viande de qualité en conciliant, traditions, bien être animal, valorisation des territoires et respect du consommateur.

L’association

Rôles de l’association Bœuf Fermier Aubrac :

Les organisations de producteurs

Actuellement, l’ensemble des éleveurs adhère à des Organisations de Producteurs en contrat avec l’Association. Les techniciens de ces OP réalisent un suivi annuel des élevages afin de vérifier leur mode de production.

En 2016, notre filière regroupe :

  • 506 éleveurs (365 produisent en moyenne 4.4 Bœufs Fermiers Aubrac par an), soit 1592 animaux labellisés
  • 5 organismes de producteurs
  • 4 abatteurs
  • 12 GMS
  • 18 boucheries traditionnelles.

Tous nos opérateurs sont sur le territoire françai, notre produit est donc 100 % Français : né, élevé, engraissé, abattu, découpé et vendu en France.

Une filière engagée pour l’éleveur et le consommateur

Afin qu’un bovin puisse être valorisé en tant que Bœuf Fermier Aubrac (BFA), il doit répondre à un cahier des charges très strict allant de la naissance de l'animal jusqu'à la distribution, en passant par les conditions d'élevage, l'alimentation, le transport, l'abattage…
L'application de notre Cahier des Charges exigeant permet de rémunérer les éleveurs avec une plus-value intéressante et garantie.
Les fabricants d’aliments, les éleveurs, les Organisations de Producteurs (OP), les abattoirs, les abatteurs et les distributeurs doivent avoir signé un contrat avec l’Association BFA pour pouvoir produire et/ou commercialiser de la viande Label Rouge Bœuf Fermier Aubrac. On dit qu’ils sont habilités comme opérateurs et seront contrôlés régulièrement par un organisme certificateur extérieur.

Inscrivez-vous à notre newsletter

En saisissant votre adresse e-mail ci-dessous :